Où puis-je acheter du jus de chou …

Où puis-je acheter du jus de chou ...

Tagged avec le tourisme

Quand je suis parti en Ukraine en Avril, je l’ai trouvé difficile de dire au revoir à de nouveaux amis et collègues alors j’ai fait il est plus facile pour moi en disant que je n’étais&# 8217; t en train de dire au revoir [pour toujours?] Parce que je reviendrais.

Et maintenant, je&# 8217; m une valise et de vérifier les prévisions météo. [Je sais cela&# 8217; s seulement les Britanniques qui estiment la nécessité d’emporter des vêtements pour chaque saison quand nous allons en vacances, mais que&# 8217; s parce que la location moyenne de la semaine en Juillet au Royaume-Uni peut contenir du vent, des pluies torrentielles, les coups de soleil, pluie incessante et le brouillard, souvent en l’espace d’un seul jour].

je&# 8217; ll visitera le Festival International du Film d’Odessa ce week-end, après un arrêt à Kiev pour voir des amis, et de voir ce que la capitale ressemble en été plutôt qu’en hiver.

Stephen Frears sera à Odessa comme l’un des cinéastes en vedette au Festival de 2014; et Hitchcock&# 8217; s Chantage feront également partie du week-end d’ouverture, projeté à un public de milliers assis sur les marches de Potemkine. Cette année&# 8217; Film Festival se déroule, malgré d’énormes obstacles et avec peu de ressources, grâce au dévouement et le travail acharné des gens comme producteur, Julia Sinkevych, et son équipe &# 8211; elle écrit &# 8221; Il est difficile cette année, et probablement le projet le plus difficile dans ma carrière et dans les carrières de mes collègues en raison de la situation en Ukraine&# 8221 ;.

Poster un commentaire après que la Russie a annexé la Crimée, affichée à Kiev (Avril 2014)

L’Ukraine est encore dans les nouvelles ici en Grande-Bretagne, mais toutes les semaines, pas tous les jours. Et la situation est toujours tendue, en particulier dans les régions orientales: il y a un mois, Izolyatsia &# 8211; une plate-forme dynamique pour la culture contemporaine à Donetsk [voir les messages précédents] a été repris par les séparatistes pro-russes; et mon ami Olga a écrit, après un autre assassiner dans le centre de Donetsk &# 8221; Il&# 8217; terrible, et la chose la plus terrible de est que nous sorte de nous habituer à des tirs d’armes à feu et les décès des gens ordinaires.&# 8221;

Mais elle a fini son courriel &# 8220; De toute façon, la vie continue et les enfants vont sur la danse, le chant et faire beaucoup de choses intéressantes. D’ailleurs, il est de notre histoire commune qui devrait être maintenu à travers les générations.&# 8221;

Gens&# 8217; la résilience face aux conflits est remarquable; et Olga&déclaration positive, et la détermination de l’équipe d’Odessa Film Festival pour aller de l’avant avec cette année; # 8217&# 8217; le festival, témoigne de cela.

Sur une note plus prosaïque, je&# 8217; suis impatient de siéger à ces étapes Potemkine (rendu célèbre grâce à Eisenstein&1925 film,; # 8217 Le Cuirassé Potemkine ) Sur les rives de la mer Noire, en Ukraine&# 8217; de la troisième plus grande ville, qui a été officiellement fondée par Catherine La Grande en 1794. En 1824, Pouchkine écrivait que d’Odessa &# 8220; son air était plein de toute l’Europe&# 8221 ;, en référence à sa population extrêmement diversifiée.

je&# 8217; m aussi impatient de prendre un marshrutka jaune battues autour de la ville, manger un bol de bortsch, obtenir un reçu dans une petite boîte, voir Napolean gâteau sur chaque menu, et de voir des amis et des collègues du British Council à Kiev, et à Odessa&# 8230;

Les enfants qui jouent sous géant drapeau de soie à Maidan

On m’a récemment demandé par le magazine Kraina de partager quelques réflexions en réponse à l’idée d’une &# 8216; Musée de Maidan&# 8217 ;; et week-end dernier, je pris un marshrutka à Pereyaslav Khmelnitskyi, la &# 8220; ville de musées&# 8221; qui bénéficie d’au moins 27 musées différents.

Connectez-vous pour le Musée du Pain

Je ne ai pu voir le Musée du Pain et le Musée de Rushnyk, tous deux contenus dans le musée en plein air de l’architecture populaire et Folklife, un endroit pittoresque où différents bâtiments historiques ont été transférés lorsque les barrages de la rivière Dniepr ont été construits et plusieurs villlages ont été submergées.

Entrée Musée Rushnyk

Le musée en plein air, et les divers petits musées au sein, ont été maintenues avec soin et avec une réelle attention aux détails dans les écrans. Il y avait donc des joncs frais sur les planchers et les fleurs séchées ont été choisies pour correspondre à la rushnyk (draps brodés) accrochés sur les murs.

Pour les visiteurs de l’Europe occidentale, les musées peuvent sembler démodé &# 8211; aucun affichage flashy interactif, pas de gadgets de haute technologie pour convaincre les enfants hyperactifs que l’apprentissage est amusant; juste bien utilisé des objets historiques placés dans des caisses, ou affichés dans les bâtiments très anciens, encadrés par les femmes encore plus anciennes. Mais je trouve ces musées pour être totalement engageante &# 8211; Tenace, avec un sens singulier de l’identité; intime et assez petit pour ne pas se sentir dépassés; et aimé.

Il m’a fait penser à la façon d’assurer les musées sont des lieux de la passion ainsi que la curiosité; de l’apprentissage féroce et un sentiment de connexion à ce&# 8217; s disparu avant; suscitant les mêmes passions dans le spectateur comme dans le collecteur, et donc défendu pour l’avenir?

un musée informel de Maidan se produit déjà dans la place

&# 8220; Comme l’Ukraine maintenant, tout &# 8216; Musée de Maidan&# 8217; doit faire face à l’avant, tout en respectant le passé. En plus de la préservation du patrimoine, nous avons besoin de faire de la place pour de nouvelles conversations dans et autour de la sphère publique, et de nouvelles traditions. Comment peut-on utiliser la &# 8216; Musée de Maidan&# 8217; pour encourager les gens en Ukraine à participer à, et donc redéfinir la culture comme quelque chose qui nous parle de la vie maintenant? Un Musée de maintenant, ainsi qu’un musée d’alors.

Je suis particulièrement impressionné par l’esprit de créativité maintenu tout au long de l’adversité de la révolution Maidan … comment les gens ont réussi à la subversion du pouvoir de l’Etat et la police armée en faisant de petits actes de protestation individuelle qui ont été une réponse créative au récit dominant de montrer la force par le combat : le piano-jouer les hommes et les femmes sur la ligne de front, dont les doigts maintenus en jouant dans des températures inférieures à moins 20; les casques peints apportant la tradition de &# 8216; Petrykivka&# 8217; à hardhats oranges des manifestants; les femmes qui occupent des miroirs jusqu’à les rangs des policiers, en les invitant à regarder de près qui ils étaient.

Je propose que le Musée de Maidan est pas un lieu, mais une série d’actes de protestation créative qui célèbrent l’esprit collectif de Maidan. Plutôt que d’un bâtiment, plein d’objets, il pourrait y avoir un appel annuel pour des idées qui se traduit par des actions? Idées finalistes et les gagnants ont accepté par un comité d’experts qui allouent des ressources pour Maidan Museum of Now de chaque année? Ces petits gestes de protestation honoreraient le passé en restant pertinent pour le présent, de répondre aux spécificités des temps nouveaux et de nouveaux endroits.

Hommages de bougies et de fleurs portées par jour

Une autre idée serait de faire du Musée un événement qui implique à la fois un affichage temporaire d’objets en public, et une responsabilité civique de conservation partagée. Les gens seraient invités à apporter un objet de leur choix &# 8211; quelque chose qui symbolise l’esprit de Maidan à eux – qui serait affiché dans Maidan Nezhalezhnosti pour une seule journée. Il serait peut-être quelque chose qu’ils ont fait, ou une photo, ou une coupure de journal. Ce jour-là, d’autres pourraient contribuer en faisant quelque chose en public comme en chantant une chanson, lire un poème, en jouant un air pour ceux qui y assistent.

La dernière action impliquerait personnes qui quittent la place, chaque personne qui prend un objet unique avec eux et prendre soin à la maison jusqu’à l’année suivante … quand le musée ouvre à nouveau, pour une seule journée. Le musée est alors à la fois du public, pour un temps très court, et aussi privé, de retour à la maison, avec un objet dans vos soins … pour que les gens sont les conservateurs et les gardiens du musée, et l’événement sert à nous rappeler que nous sommes responsables de la recherche après notre société aussi soigneusement que nous faisons nos propres maisons et la famille.

Rushnyk sur écran à l’intérieur d’un chalet traditionnel

Tout comme le travail pour créer une société meilleure en Ukraine continue, et n’a pas plus juste parce qu’un président corrompu a disparu et il y a un nouveau Parlement, de sorte que la lutte pour créer un monde meilleur poursuit au-delà des frontières de ce pays, ainsi que l’intérieur. Je voudrais tout musée de Maidan pour se connecter avec des personnes engagées dans la lutte pacifique ailleurs: en Thaïlande ou en Turquie, le Venezuela et l’Egypte. Ainsi pourrait le Musée être quelque chose de très petit qui contient le feu ou la lumière qui se déplace dans le monde entier &# 8211; gardé allumée par les soins de ceux qui sont en première ligne, comme un moyen de nous rappeler que nous faisons mieux si nous pensons à d’autres avant nous?&# 8221;

(Ce texte a été publié dans le magazine Kraina, 20/04/14, un hebdomadaire publié magazine d’actualité en Ukraine)

Dakha Brakha à Sentrum à Kiev

La semaine dernière, je suis arrivé à voir l’un de l’Ukraine&les exportations culturelles les plus excitantes; # 8217 &# 8211; DakhaBrakha, qui jouent à des festivals de musique partout dans le monde. &# 8220; Ethno-chaos&# 8221; est de savoir comment ils décrivent leur musique; et leur performance nous a pris de l’harmonie intime à proximité chantant aux rythmes tapageuse exubérants qui ont laissé la foule se vendre au nouveau lieu de musique Sentrum estampage pour plus. Avec ses racines dans la chanson traditionnelle ukrainienne, mêlé à toutes sortes d’Afrique, du Moyen-Orient et les influences de la techno, et une ambiance électrique &# 8211; parce qu’ils ne&# 8217; t jouer si souvent ici maintenant &# 8211; ce fut un concert brillant. La semaine précédente I&# 8217; d été pour voir O Children, un groupe britannique qui hadn&# 8217; t été mis hors de venir à l’Ukraine par les troubles (contrairement à Kosheen, qui a annulé récemment) et dont l’engagement à jouer à Kiev a été récompensé avec une grande réponse de la jeune foule à un nouveau lieu de musique Yunist sur Artema St.

Je suis retourné à Lviv le week-end &# 8211; être un touriste, et brancher avec John. Farcies à son bord médiéval avec les églises et les restaurants et les maisons de chocolat / café, il&# 8217; s un plaisir de se promener. Par chance, nous avions rencontré le Dr Igor H. un guide très compétent, et il nous conduisit dans des passages minuscules, passés des bas-reliefs des hommes qui didn&# 8217; t payer assez d’attention à leurs partenaires, par des statues de bronze des peintres et des poètes et des inventeurs polonais, et diverses cathédrales baroques et les églises jésuites&# 8230; tout en racontant les histoires de Lviv&# 8217; l’histoire de, quand il faisait partie de divers empires &# 8211; Austro-hongrois, polonais, suédois, soviétique, nazie.

L’église arménienne était probablement le plus discret de tous les lieux de culte, et a eu la plus belle peinture, avec des formes fantomatiques cueillies à côté des moines, mais je perdu presque toutes mes photos ne peut donc&# 8217; t le partager &# 8211; toi&# 8217; ll juste avoir à faire le voyage pour voir vous-mêmes. La nourriture était bonne &# 8211; si parfois éclipsée par l’extravagance des restaurants à thème que Lviv est fier de: comme le décor extraordinaire dans la viande et de la justice, où l’on est assis à côté de divers engins de torture médiévales, et le projet de loi est livré par un bourreau avec une hache!

Lviv est reconnu pour être la ville du festival de l’Ukraine &# 8211; avec quelque chose comme 88 festivals différents chaque année, qui prend son péage sur les habitants &# 8211; mais néanmoins, les gens étaient incroyablement chaleureux et accueillant où nous sommes allés. Arrêt et l’ouverture d’une carte suscite des offres d’aide des passants, et de se retrouver dans un restaurant traditionnel ukrainien avec aucun menu en anglais didn&# 8217; t arrêter le serveur qui parlait très peu anglais de nous aider à choisir un excellent déjeuner.

Sofiyivska Park à Uman, nommé d’après Sofia, une jeune femme grecque réputée si belle qu’elle inspirait son mari de construire ce parc dans le centre de l’Ukraine.

Journée internationale des femmes est une célébration importante ici – je ne l’ai jamais vu tant de gens dans le métro avec des fleurs, nous avons tous eu un travail de jour de congé, et je fait un voyage à Uman (ce qui arrive à la rime avec femme) en bus avec un Anglais ami professeur, Anastasiia.

Notre destination était Sofiyivskii Park, créé par un aristocrate polonais pour sa femme, Sofia, pour son anniversaire en 1802. Comme un enfant, Sofia avait été vendu à un ambassadeur de Pologne par sa mère veuve; et a été acheté et vendu tout au long de sa vie avant de se marier le comte Potocki. Elle a fini par avoir une histoire d’amour tumultueuse avec le beau-fils du comte, qui a conduit le comte de quitter Uman, pour ne jamais revenir. Vous ne pouvez pas acheter l’amour, ou du moins vous ne pouvez pas acheter l’amour éternel, même si vous pouvez faire un joli parc éternellement.

Le parc a été conçu par l’architecte Ludwig Metzel « de surpasser tout autre parc en Europe », et il est en effet magnifique. Nous avons exploré les jardins, les grottes et les lacs; a vu un écureuil roux, beatles guerrier, et un pic; et a trouvé un homme qui vend des bibelots en bois faits à la main.

Ses amis nous ont invités à partager le rhum et le chocolat au soleil: donc nous avons bu 3 toasts – à la femme dans la reconnaissance de la Journée internationale de la femme, à l’Ukraine et à l’amour. On pourrait presque entendre le comte polonais retourner dans sa tombe!

Et de là à Vinnitsa – où nous avons été accueillis par une robe de mariée étrangement seul sur l’affichage dans la station de bus; et une journée consacrée à la visite du Musée de Nikolai Pirogov, un éminent chirurgien dont la maison et de la pharmacie sont maintenant ouverts aux visiteurs.

Mais avant que le musée, le mausolée – quand il est mort âgé de 88 ans, sa femme lui avait embaumé, et nous avons été pris dans les profondeurs marbrés froides de cette chapelle pour voir le corps du médecin, maintenant 130 ans de plus, sur l’affichage dans un garni de verre cercueil, entouré de bouquets de fleurs en plastique.

Pêche à Vinnitsa

A l’intérieur de la maison de Pirogov, nous avons vu affiché les outils de ce chirurgien qui avait essayé de réparer les blessés & brisé dans les guerres de Crimée du milieu du XIXe siècle. En dehors de domaine aujourd’hui par le médecin, les hommes pêchaient au soleil. Je vis les premiers perce-neige, et mon deuxième écureuil roux du week-end; et tout semblait paisible.

Mais en Crimée maintenant, en 2014, l’armée russe resserre son emprise et le schisme entre la Russie et l’Ukraine se creuse.

L’Ukraine fait appel à l’Ouest comme la Crimée se tourne vers la Russie http://t.co/Oge9V9yHPG

— Reuters Nouvelles Top (@Reuters) 12 Mars, 2014

En fait, je devais être visiter Sébastopol en Crimée le week-end, mais le voyage a été annulé en raison de la position instable et l’aggravation de là. Le référendum qui a été appelé pour le 16 Mars par le conseil régional de Crimée est illégal, et le chef autoproclamé de Crimée n’a pas de mandat pour représenter tout le monde. Les gens qui se définissent comme russe en Crimée nombre d’environ 56%, (les Ukrainiens et les Tatars de Crimée représentent environ 34% de la région&# 8217; la population) et il est peu probable que même tous veulent faire partie de la Russie … mais le résultat du référendum de cette semaine sera truqué.

Waxworks du Dr Pirogov à l’œuvre dans sa pharmacie

La plupart des Tatars de Crimée ont été déportés par Staline, mais certains sont rentrés depuis la région est devenue une partie de l’Ukraine. Mais depuis l’arrivée des troupes russes, beaucoup craignent l’attaque.

Donc, ne nous sommes confrontés à la perspective d’une guerre de Crimée? Au moins un collègue au British Council pense ainsi et a quitté son emploi pour répondre à l’appel par l’armée en Ukraine qui sont maintenant la formation de nouveaux conscrits pour la bataille.

« Le long de la ligne entière des bastions de Sébastopol, qui depuis tant de mois maintenant avait été bouillonnante d’une vie exceptionnellement actif, avait vu des héros libérés un par un dans les bras de la mort, et avait suscité la peur, la haine et dernièrement l’admiration les forces ennemies, il y avait maintenant pas une âme à voir. L’endroit a été dévasté, étrange – mais pas calme: la destruction était toujours en cours …&# 8230 ;.

La flambée ensemble et refluant à part comme les vagues de la mer cette nuit houle-bercé sombre, frissonnant mal avec tout son volume massif, se balançant le long du pont et sur le côté nord de la baie, la force de Sébastopol se déplaçait lentement dans une dense , écraser impénétrable loin de l’endroit où il avait laissé tant de braves, le lieu qui a été entièrement saturé dans son sang; la place que pendant onze mois, il avait tenu contre un ennemi deux fois plus puissant, et qu’il avait été chargé d’abandonner sans combat « .

Léon Tolstoï, Sébastopol en Août 1855

le réacteur enfermé dans une tombe en béton, 28 ans et la détérioration

En Avril 1986, je vivais en Finlande et je me souviens de la panique parmi les autorités finlandaises et suédoises lorsque les niveaux massifs de rayonnement ont commencé à être captés dans l’atmosphère&# 8230; nous avons été avisés de rester à l’intérieur. Les wasn de radioactivité&# 8217; t venant en Scandinavie, mais de l’URSS. À la découverte de Chornobyl, juste au nord de 80k Kiev, 28 ans plus tard senti comme un pèlerinage que je devais faire, et je&# 8217; suis tellement content d’avoir fait.

les conseils de plongée à la piscine dans le Palais de la Culture Pripyat.

Sur le bus de tournée, on nous a montré un film qui a mis le contexte &# 8211; le modèle soviétique ville nouvelle de Pripyat, construit en 1970, et la maison à 47.000 citoyens; le règlement beaucoup plus ancienne de Chornobyl, entouré par des terres fertiles et des forêts connu pour son abondance de champignons; et de l’Ukraine&# 8217; de plus grand réacteur nucléaire. Nous avons traversé la zone d’exclusion externe, maintenant à la maison à 3000 travailleurs, et a pris beaucoup plus proche du réacteur numéro 4 que je ne&# 8217; D nous imagina&# 8217; d aller &# 8211; ici nous avons vu les équipes au travail de construction de la nouvelle sarcophogus qui va rouler en place, couvrant la tombe de désintégration qui recouvre actuellement le noyau encore radioactif.

mémorial aux 31 pompiers qui sont morts dans l’incendie initial&# 8230; des milliers d’autres étaient à mourir plus tard

L’opération de décontamination externe a été massive et surtout réussie &# 8211; mais le nombre de décès était significativement plus élevé que les 31 décès officiels des pompiers. Les soldats, qui se bio-robots nommés, ont fini par faire le travail le plus dangereux lorsque les machines de nettoyage à la hâte fabriqués ont échoué en raison de l’irradiation; les pilotes d’hélicoptère, les scientifiques, et d’autres &# 8220; liquidateurs&# 8221; luttant pour contrôler le sort du réacteur, ont été les principales victimes de l’époque. Par la suite, 125.000 décès ont été directement attribués à l’accident, et l’incidence du cancer de la thyroïde chez les enfants à partir des chiffres de la région autour de 1 à 10.

installations de divertissement à Pripyat comprenaient une grande roue et les voitures tamponneuses&# 8230;

Dans Pripyat, nous avons marché autour d’une ville fantôme qui est inexorablement récupéré par nature. A partir des lignes de lits dans le jardin d’enfants aux plongeoirs vides de la piscine, du supermarché avec ses signes pour le sucre, le pain et le thé aux panneaux d’affichage dans le Palais de la Culture couché prêt pour les célébrations de 1986 Day mai, tout est à peu près comme il était quand la ville a été évacué&# 8230; .too tard pour empêcher la contamination, enfin toute la population a été éliminé en 3 heures, étant entendu qu’ils allaient revenir dans les 3 jours. L’ampleur du refus des autorités soviétiques / dissimulation a été décrit comme criminel par notre jeune guide, mais il y avait aussi un grand héroïsme montré par les hommes impliqués dans le nettoyage. Chornobyl reste du monde&# 8217; de la pire catastrophe nucléaire et de nombreuses personnes vivent encore avec ses conséquences.

l’école secondaire, étrangement silencieux, son terrain de jeu encore un point chaud pour le rayonnement

Au Royaume-Uni, nous envisageons davantage d’investissements dans le nucléaire comme une alternative propre &# 8211; propre jusqu’à ce que quelque chose va mal, à quel point les conséquences de jouer avec la fission nucléaire sont si extraordinairement massives pour me convaincre que ce sera la façon dont les humains eux-mêmes et la planète détruire. Visiter Chornobyl maintenant est une expérience poignante et inquiétante que je recommande à tous ceux intéressés par le débat sur l’énergie alternative.

à travers la fenêtre de l’école, la nature reprend progressivement son territoire

Message de navigation

RELATED POSTS

Laisser un commentaire